LEA Robert Doisneau
Lycée d’Enseignement Adapté (Saint-Lô)

Accueil ::> Formations ::> CAP Couvreur ::> La visite du souterroscope des Ardoisières (1)

La visite du souterroscope des Ardoisières (1)

mardi 19 octobre 2021, par Merdrignac Maela.

Les jeunes en CAP couverture 2e année sont allés visiter, mardi 12 octobre, le souterroscope des Ardoisières de Caumont-sur-Aure

1) L’HISTOIRE

Le Souterroscope est une ancienne mine d’ardoises qui n’est plus exploitée depuis plus d’un siècle (à la date de fermeture de son exploitation la plus longue : 1891). Elle naquit de façon étonnante puisque l’extraction a débuté tout à fait illégalement au pied de l’église de Caumont l’Éventé. Les Ardoisières de Caumont ont été les seules en Normandie à atteindre une véritable dimension industrielle.
Les causes de sa fermeture sont variées. Dans un premier temps, elles ont été victimes de la conjoncture économique de l’époque et n’étaient pas assez ancrées pour surmonter la chute de l’industrie du bâtiment (1882-1883). Ensuite, elles n’ont pas su se faire une place face à la concurrence angevine et le manque de lignes de chemin de fer a fatalement causé sa perte, puisqu’elles ne disposaient pas de moyens de transport suffisamment rentables et fiables qui lui permette d’acheminer sa marchandise au loin et en toute sécurité.