EREA Robert Doisneau
Lycée d’Enseignement Adapté (Saint-Lô)

Accueil > Formations > CAP Maçonnerie

Articles

  • Chef d’oeuvre : présentation phase 1

    18 novembre, par Merdrignac Maela

    Après la visite du parc-musée du granit de Saint-Michel-de-Montjoie, nous avons souhaité réaliser des productions en maçonnerie en rapport avec les œuvres d’art des sculpteurs.
    Pour y parvenir, nous avons utilisé des objets courants que nous avons détournés en nous en servant comme coffrage.

  • Chef d’oeuvre : coffrage

    18 novembre, par Merdrignac Maela

    Pour coffrer :
    1- On a cherché des objets pour réaliser différents types de coffrages :
    des gants en plastique
    des gobelets en plastique et cartonnés
    des ballons de baudruche
    une pochette
    2- On a réalisé deux types de mortier :
    un mortier liquide et gras (= avec beaucoup d’eau et de ciment)
    un mortier avec de l’eau, du sable et du ciment en quantité courante
    3- On a coulé le mortier dans les coffrages.
    * On a utilisé du sable comme support de forme ainsi que des galets pour créer des (...)

  • chef d’oeuvre : décoffrage

    18 novembre, par Merdrignac Maela

    Pour décoffrer :
    1- Avec un cutter, on a ôté les coffrages sur les parties extérieures.
    2- On a évidé les parties intérieures (sable, et parfois coffrages cartonnés).
    3- Suite au décoffrage, on a obtenu des objets à la fois d’aspect brillant, lisse, similaire à des sculptures.

  • Rencontre avec Seenu

    6 octobre, par Merdrignac Maela

    C’est Seenu
    Il vient des Côtes d’Armor.
    Il est allé dans une école de sculptures traditionnelle indienne à l’Université de Chennai en Inde du Sud.
    Seenu est un artiste indépendant. Il est très libre dans son métier.
    Il a déjà pris des stagiaires en tant que tailleurs de pierre et sculpteurs.
    C’est un métier qui évolue dans le temps, avec l’utilisation de l’outil informatique.
    Habituellement, pour ses sculptures, il utilise de la pierre (du granit), du marbre, du calcaire, et parfois du bois.
    Pour Seenu, ça a été facile de trouver une idée de sculpture sur le thème du fil car il avait déjà réalisé de (...)

  • Rencontre avec Maximilien Soullier

    6 octobre, par Merdrignac Maela

    C’est Maximilien Soullier.
    Il vient de Lyon.
    Pour devenir sculpteur, il a fait deux ans de C.A.P et deux ans de B.P tailleur de pierre.
    Il a travaillé six ans dans une marbrerie en fabriquant des objets de décoration en marbre.
    Il n’arrive pas encore à gagner sa vie en tant que sculpteur. Il a commencé début septembre.
    Quand il travaillait dans une marbrerie, ils étaient 5-6 personnes. Maintenant, il travaille seul.
    Quand il sculpte, il porte des chaussures de sécurité, des lunettes de protection, une côte, un casque auditif, un casque et un masque anti-poussières.
    Comme outils, il peut (...)

0 | 5